Enregistrement d’une entreprise en Italie

L’Italie est un pays européen qui a toujours été et reste attractif pour les entrepreneurs. Cet état n’est pas un standard offshore, cependant, il n’offre pas des conditions commerciales moins favorables. Avoir un bureau de représentation en Italie est un signe de la fiabilité de l’entreprise et de son respect dans cercles certains.

Les formulaires d’entreprise les plus populaires disponibles

Parmi les formes que la législation italienne définit pour l’existence et la conduite des affaires, les suivantes sont les plus populaires:
• LLC (SRL italienne). La taille du capital initiale dépend du nombre d’actionnaires de la société: 1 – 10 mille euros, 2+ – 2,5 mille euros. Au moins un administrateur d’une entreprise doit avoir une résidence dans un État de l’UE. Un audit doit être réalisé une fois par an. La déclaration de TVA est soumise à tous les trimestres et les documents de déclaration fiscale générale sont soumis chaque année.
• AO – (SPA italien). La société a le droit d’émettre des obligations pour soutenir les contributions financières à ses activités. Chaque fondateur est responsable proportionnellement au montant des fonds investis dans l’entreprise. Un audit est obligatoire. Royaume-Uni – 120 mille euros (minimum), dont 25% sont payés au moment de l’inscription.
• Partenariat – (SAS italienne). Ce type convient aux petites organisations dont le chiffre d’affaires annuel ne dépasse pas 2 millions d’euros. Les investisseurs peuvent gérer la société à responsabilité limitée ou ne pas participer à la gestion.

Imposition

Le processus d’enregistrement et de maintien d’une entreprise en Italie impose certaines obligations aux entrepreneurs en ce qui concerne le paiement des impôts.
• Entreprise – 27,5%
• Local – 3,9%
• Redevance – 22,5%
• Augmentation de capital – la même que pour les entreprises
• Dividendes – 5

Avantages de cette juridiction

Qu’est-ce qui attrait les investisseurs dans la juridiction italienne?
• Félicitations et statut. Cette juridiction élève automatiquement le statut de l’entreprise aux yeux des autres entreprises – partenaires potentiels – et des banques.
• Fidélité au cadre législatif. L’Italie a créé un climat favorable et gratifiant pour le développement de divers domaines du commerce international. L’appareil d’État soutient les investisseurs étrangers, ce qui en soi est très bénéfique pour les investisseurs.
• Privilège. La charge fiscale peut être quelque peu allégée, même si l’Italie n’est pas offshore.
• Inscription facile, en particulier lors de la prise de contact avec des spécialistes.
• Possibilité d’utiliser les services de représentation des candidats.
Si vous devez enregistrer une entreprise en Italie, nos spécialistes sont à enregistrer une entreprise rapidement et efficacement. En outre, vous pouvez acheter une entreprise prête à l’emploi en Italie. Écrivez-nous dans le formulaire CRM et nous Vous aidons à enregistrer une entreprise.
Les spécialistes d’Eternity Law International vous fournissent des conseils qualifiés sur l’acquisition d’une entreprise offshore, l’ouverture d’un compte bancaire dans n’importe quelle juridiction, ainsi qu’un soutien supplémentaire des activités de Votre entreprise à tout moment.
Nous proposons des sociétés européennes et offshore prêtes à l’emploi. Il faut 2 jours pour réémettre les documents pour les propriétaires nouveaux.
Si vous avez des questions ou avez besoin de conseils sur l’enregistrement ou l’achat d’une entreprise, appelez-nous aux numéros de téléphone indiqués sur le site Web ou écrivez-nous dans le formulaire CRM situé en bas de page. Nos spécialistes vous répondront en ligne.

Précédente Suivante