Modifications législatives à Saint-Vincent-et-les Grenadines

Modifications législatives à Saint-Vincent-et-les Grenadines

Le 27 décembre 2018, Saint-Vincent-et-les Grenadines a modifié sa législation sur les sociétés commerciales internationales et les fiducies internationales afin de respecter ses engagements vis-à-vis du Code de conduite de l’UE (Fiscalité des entreprises) (EU COCG) dans le cadre de son Initiative de gouvernance fiscale et en même temps temps pour le Cadre inclusif BEPS de l’OCDE.
Compte tenu de l’incertitude entourant l’approche de l’UE et la capacité des États membres individuels à participer au processus d’évaluation, une stratégie a dû être utilisée pour éviter la possibilité d’être mis sur liste noire en apportant les modifications nécessaires à la législation sur le CIB et l’International Trusts, qui ont déjà été jugées acceptables pour l’UE, attendant de voir le résultat de leur évaluation en février 2019, puis indiquant formellement que le pays passe à la fiscalité territoriale.
Les sociétés existantes enregistrées avant le 1er janvier ** 2019 ne sont pas prises en compte par les changements pendant la période de transition;
Les nouvelles entreprises seront celles qui seront affectées, mais ce sera pour une courte période (du 1er janvier 2019 à la date prévue du premier trimestre 2019);

Plan d’action:

Modifications à la Loi de l’impôt sur le revenu pour introduire l’imposition territoriale au 1 * ‘trimestre 2019;
Législation sur les substances économiques pour accompagner la fiscalité territoriale ciblée au 1er trimestre 2019;
La fiscalité territoriale a été introduite pour être appliquée rétrospectivement, la date d’entrée en vigueur étant le 1er janvier 2019, car l’application rétroactive n’affecterait pas défavorablement le contribuable. Le régime peut être en place à la fin du Ier Q.
L’UE est officiellement informée de notre intention de passer à la fiscalité territoriale après leurs réunions de février et l’intention est une approche plus coordonnée de la législation sur la substance économique.
D’ici le 31 décembre * 2018, la législation sur la substance économique de 2,2 juridictions aura été promulguée, et des règlements seront édictés et des directives seront publiées. On saura de manière plus définitive quelles juridictions sont considérées par l’UE comme ayant adopté une législation sur les substances qui satisfait au critère 2.2. Cela nous fournira un modèle de législation à adopter pour le SVG.
La législation suivante (ci-jointe) a été promulguée le 28 décembre 2018:
Loi n ° 36 de 2018 sur les sociétés commerciales internationales (amendement et consolidation) (amendement).

Les modifications substantielles apportées à la loi IBC sont les suivantes:

• Changement de nom de International Business Companies (IBC) à Business Companies (BC);
• Obligation de déposer des administrateurs et des actionnaires;
• Dépôt de rapports annuels pour les grandes entreprises;
• Les sociétés commerciales ne peuvent plus émettre d’actions au porteur;
• Suppression de l’exonération fiscale directe;

•  Les droits de douane et autres sont conservés;
• Le régime de la Colombie-Britannique est maintenant ouvert aux personnes locales

Modifications administratives:

À la suite des modifications législatives susmentionnées, les formulaires relatifs aux IBC et à la fiducie ont été modifiés et sont joints aux présentes pour votre information et votre attention. Veuillez prendre note des changements administratifs suivants:• De nouveaux formulaires devront être déposés pour l’incorporation des BC à compter du 1er janvier 2019.

• Lors de la constitution d’une société commerciale, les éléments suivants seront émis: o Certificat de constitution, certificat d’exemption des droits d’importation
• Les certificats d’exonération d’impôts directs ne seront plus délivrés

Cela signifie que les entreprises créées en 2019 seront soumises à l’impôt en SVG et devront déposer une déclaration de revenus. Le taux d’entreprise local actuel est de 30%. Cependant, SVG adoptera un régime fiscal territorial avant la fin du régime du premier trimestre 2019, ce qui signifie que les BC ne seront imposés que sur les revenus gagnés en SVG et NON dans le monde entier.
Pour les IBC formés avant 2019, ces entités peuvent être tenues de produire des déclarations de revenus à l’avenir, mais cela ne sera pas fait avant au moins 2 ans supplémentaires selon la FSA.
En ce qui concerne la substance économique, le gouvernement de SVG verra ce qui est acceptable pour l’UE dans un bref délai et adoptera une législation conforme à leurs demandes. La substance économique signifie la présence physique, la dotation en personnel, etc.
Ces questions coûteront plus cher au client pour la maintenance de leurs entités, mais ne seront pas exorbitantes car nous travaillerons avec nos clients pour la déclaration de revenus et les questions connexes.
Les spécialistes de Happy Eternity Law ont déjà créé un certain nombre de programmes de travail pour nos clients actifs qui permettront de maintenir l’entreprise sûre et rentable. Si vous n’êtes pas encore un client actif d’Eternity Law International, nous serons heureux de transférer votre entreprise à notre direction pour un soutien supplémentaire.
Veuillez  appeler nous pour discuter de ces questions à votre convenance.

Précédente Suivante