Raisons principales de démarrer votre entreprise avec MSB au Canada

Raisons principales de démarrer votre entreprise avec MSB au Canada

Si vous souhaitez exercer une activité professionnelle de services financiers et devenir international, vous devrez obtenir un permis de licence spécial. Cela revient à obtenir un permis de conduire en achetant une voiture. Ici, vous devriez vous demander quelle licence choisir parmi plusieurs autres. Ci-dessous, nous discuterons des raisons d’obtenir une licence ESM au Canada – l’une des meilleures solutions pour suivre les affaires avec la transmission et la conversion d’argent.

En savoir plus sur MSB

MSB est une abréviation pour une entreprise, dont la principale caractéristique est la fourniture de services monétaires et l’exécution de toute activité liée aux transferts d’argent virtuels, aux transactions d’argent en général, au change de devises sur le Forex, à l’émission ou au rachat de chèques, etc. implique que si vous prévoyez faire l’une des entreprises ci-dessus au Canada, vous devrez d’abord obtenir une licence MSB ou en acheter une toute faite.

Une licence MSB est requise pour les entreprises enregistrées dans la juridiction canadienne. Cependant, vous pouvez obtenir une licence FMSB pour une entreprise enregistrée à l’extérieur du Canada et agir à titre de fournisseur de services monétaires dans d’autres juridictions. Il n’y a aucune différence dans l’essence de l’activité commerciale, mais en prenant une telle décision, vous aurez l’occasion d’entrer sur le marché canadien avec une entreprise déjà active et prête à fonctionner. La seule chose qui vous est demandée est l’implication d’un directeur représentant local.

Raisons de choisir le Canada

La juridiction canadienne est l’une de celles où le marché Fintech a fleuri au cours des trois dernières années. Comme le disent les prévisions, cette situation ne changera probablement pas dans un proche avenir. Le gouvernement de ce pays s’est concentré sur le secteur Fintech avec un engagement de 755 millions de dollars. On s’attend à ce que cette contribution porte ses fruits et augmente jusqu’à 2 milliards de dollars. Sans aucun doute, ces indicateurs sont des identificateurs de stabilité et de prospérité.

De plus, la technologie de la blockchain est bien développée et répandue au Canada. Selon le recensement canadien de la blockchain de 2019, on estime que les contributions à la blockchain s’élèveront à 644 millions de dollars d’ici 2023, soit une augmentation de plusieurs centaines de millions par rapport à 2019.

À son tour, le nouveau cadre législatif canadien, qui est entré en vigueur en juin 2020, a ouvert de nouvelles opportunités pour les échanges de crypto-monnaies, leur donnant une autorisation complète, ainsi que pour les opérateurs de paiement qui travaillent avec des crypto-monnaies.

Tout ce qui précède fait du Canada l’une des meilleures juridictions pour les entreprises Fintech.

Avantages d’une licence MSB Canada

MSB au Canada n’exige pas de dépôt à payer en espèces.

Il n’y a pas de montant spécifique de capital de démarrage fixé pour l’obtention d’une licence ESM au Canada. Par rapport à une licence EMI valable au Royaume-Uni, c’est un énorme avantage, car là-bas, le capital autorisé doit être d’au moins 350 milliers d’euros. Les mêmes déclarations sont également liées aux EMI lituaniens. Afin d’ouvrir une entreprise de services monétaires dans la juridiction canadienne, vous devrez enregistrer une société, impliquer un administrateur résident et un agent de lutte contre le blanchiment d’argent qui est également un résident.

MSB au Canada a une bonne réputation et moins de plaintes.

Le secteur financier au Canada a le statut et la réputation d’un système sûr, fiable et stable. La raison en était la domination des grandes institutions bancaires, qui soulignait la fermeté historique. Aujourd’hui, le secteur financier a commencé à se développer dans l’open banking, ce qui peut également conduire à l’émergence de nouvelles opportunités pour les entreprises nouvelles et existantes.

Plus rapide que les autres

La procédure d’obtention d’une licence MSB au Canada peut prendre de deux à cinq mois. Comparé à d’autres types de licences financières européennes, c’est assez rapide. Une licence EMI dans un pays européen est préparée dans un délai de six mois à douze mois. Conformément aux décisions prêtes à l’emploi, l’enregistrement des modifications auprès du registraire de la Colombie-Britannique prendra 1 à 2 jours et l’approbation du nouvel UBO avec le régulateur (CANAFE) durera 1 à 2 semaines. C’est une autre raison importante pour laquelle le Canada devrait être préféré.

Comme nous pouvons le conclure, il y a raisons plusieurs bonnes d’ouvrir une ESM au Canada. Cette juridiction a une réputation internationale attrayante, de sorte que les nouvelles entreprises ont presque 100% de chances d’être considérées comme des entreprises fiables, ce qui est extrêmement important dans le secteur financier. Si vous prenez une décision positive, vous pouvez obtenir une licence MSB au Canada avec l’aide de nos spécialistes, avec lesquels vous pouvez contacter au moment qui vous convient.

Pour plus de détails: Julia.z@eternitylaw.com / Telegram @juliazhil

N’hésitez pas à rejoindre notre chaîne de télégrammes (telegram channel ) afin de vous tenir au courant des nouvelles offres et des entreprises prêtes à l’emploi à vendre.

Chaque semaine, nous avons une nouvelle juridiction pour offrir une solution clé en main toute faite! Nous travaillons dans le monde entier.

S’il Vous plait,  contacter-nous pour obtenir plus d’informations sur les entreprises en vente.

Précédente Suivante